Salut les sportifs !

Aujourd’hui, on va s’intéresser à une notion très importante et qui est souvent délaissée.

J’ai choisi aujourd’hui de mettre un coup de projecteur sur l’équilibre acido-basique.

Cet équilibre permet d’être en meilleure forme tout au long de notre vie et vous préservera  aussi de nombreuses maladies. Il est particulièrement  intéressant pour accentuer ou relancer une perte de poids.

 

Introduction:

 

L’équilibre acido-basique est présent dans votre corps en permanence.

Votre corps lutte tout au long de la journée pour maintenir cet équilibre.

Mais avant de commencer, on va revenir sur une notion de chimie que vous avez pu acquérir durant votre scolarité : le pH ou potentiel hydrogène.

 

 

Professeur de chimie

 

 

Le pH a été découvert par Sorene Sorensen, un chimiste danois en 1893.

À l’issue de ses travaux, on a pu déterminer le potentiel acide ou basique d’un aliment à travers une échelle de valeurs :

 

Echelle de Ph

 

L’échelle ci-dessus permet de quantifier le pH d’un aliment de 0 à 14.

Plus un aliment se rapprochera de 14 plus il sera basique ou alcalin.

Plus il se rapprochera de 0 plus il sera acide.

Un aliment avec un pH de 7 est dit neutre.

 

Vous suivez toujours ?

 

Parfait on poursuit !

Le sang dans notre corps est légèrement basique, car son pH est compris entre 7,35 et 7.45.

Cette valeur doit se rapprocher le plus possible de 7.45 pour vous maintenir en bonne santé.

Si cette valeur tend plus vers les 7,35 on parle acidose métabolique de bas grade.

Votre corps régule votre pH sanguin en permanence pour qu’il reste entre ces deux valeurs.

Pour maintenir un pH convenable, il utilise les différentes ressources qu’il possède à sa disposition pour réguler ce taux.

Notre mode de vie moderne occidental nous pousse à consommer une alimentation plus acide que basique.

Notre organisme élimine donc l’acidité que nous lui fournissons en puisant dans les réserves dont il dispose !

Pour permettre l’absorption des éléments acides, notre corps associe un élément alcalinisant avec un élément acide pour le rendre neutre.

On parle d’effet tampon !

 

 

Quelles conséquences a l’acidose sur notre organisme?

 

  1. Fonte de masse musculaire
  2. Fonte de masse osseuse
  3. Difficultés à perde de la masse graisseuse
  4. Difficultés à prendre de la masse musculaire
  5. Tendinites
  6. Douleurs articulaires
  7. Calculs rénaux
  8. Perte d’endurance
  9. Ostéoporose
  10. Fatigue
  11. Diabète de type 2
  12. Maladies rénales

 

Vous voyez donc à travers ces 12 points que l’équilibre acido-basique est une notion essentielle. Elle est utile pour toutes personnes qui souhaite prendre du muscleperdre du poids, ou tout simplement être en bonne santé et se préserver de nombreuses maladies graves.

 

 

Comment notre corps élimine les acides ?

 

 

  1. Le rôle des reins

Les reins vont filtrer tous les éléments qui entrent dans votre organisme et éliminer les déchets par l’urine.

L’urine est donc naturellement acide, car elle permet d’éliminer tous vos déchets que vos reins ont réussi à filtrer.

 

  1. Les poumons

Les poumons, sont capables d’oxyder par la respiration les acides présents dans le corps. Cette oxydation permet d’expulser à l’extérieur de notre organisme les éléments acides.

Note : La pollution de votre environnement et le tabac diminuent l’action du système respiratoire dans l’élimination des acides.

 

  1. La neutralisation minérale

Ce dernier moyen pour éliminer les acides est un point très important, car c’est le seul que l’on peut optimiser pour être en bonne santé.

Les minéraux sont capables de neutraliser les acides.

En présence d’acidité les minéraux vont avoir un rôle de tampon pour transformer l’élément acide en un élément neutre.

 

 

Quels minéraux pour équilibrer la balance ?

 

Je vous ai sélectionné une petite liste de minéraux alcalins. Vous pouvez retrouver facilement ces derniers à travers votre alimentation :

 

  1. Le magnésium (légumes verts, oléagineux, légumineux, eau gazeuse)
  2. Le zinc (viandes, graines, crustacés, légumineuses)
  3. Le calcium (épices, fruits secs, oléagineux, légumes verts, eaux gazeuses, sardines)
  4. Le potassium (légumes verts, oléagineux, légumineux, viandes)

 

Les minéraux ci-dessus peuvent être stockés à l’intérieur de votre corps.

Lors de l’absorption d’acide, votre corps tamponne ces derniers avec les minéraux qu’il a pu stocker.

L’apport minéral doit être le plus régulier possible pour maintenir un bon équilibre acido-basique.

 

À cette liste de minéraux, je pourrais aussi rajouter une vitamine : la vitamine D !

La vitamine D, joue un rôle essentiel dans l’absorption du calcium, car il permet de le fixer sur les os.

Les os sont le plus grand stock de minéraux de votre corps.

Ils contiennent du calcium en grande quantité. Un apport de calcium régulier AINSI qu’un apport de vitamine D, permet de s’assurer dans la plus pars des cas un bon équilibre acido-basique !

 

Note : La cause des fuites de calcium n’est pas due à nos apports extérieurs de manière générale. L’alimentation occidentale apporte bien trop de calcium !

Et pourtant, on n’a jamais eu autant de cas d’ostéoporose.

Ceci est lié à un trop faible apport en vitamine D !

Le calcium qui est apporté par notre alimentation est éliminé par notre urine.

Il ne passe pas par la phase de stockage dans les os si vous n’avez pas assez de vitamines D dans votre organisme.

Je ne vais pas plus m’étendre sur ce sujet qui mériterait un article rien que pour lui !

 

Le pH des aliments est une chose, mais le pH après digestion en est une autre !

 

 

L’indice PRAL : pH des aliments après la digestion

 

 

Connaître le pH des aliments après digestion  permet de mesurer l’impact réel d’un aliment sur notre équilibre acido-basique.

Deux chercheurs du nom de Thomas Remer et de Friedrich Manz ont inventé une nouvelle échelle. Elle permet d’évaluer le ph d’un aliment après les transformations chimique de notre digestion.

Ils ont classifié énormément d’aliments grâce à cette nouvelle échelle de valeurs qu’ils ont appelée indice PRAL !

L’indice PRAL (Potential Renal Acide Load) permet de connaitre la valeur acidifiante des aliments au niveau rénal (après digestion).

Cet indice classe tous les aliments acidifiants avec une valeur positive (supérieur à 0).

Tous les aliments alcalinisant (basiques) ont une valeur négative (supérieur à 0).

 

Indice pral

 

Cet indice est beaucoup plus précis !

Avant on considérait un aliment avec un goût acide comme un aliment acidifiant pour notre corps !

C’est une grave erreur !

Prenons l’exemple du citron: il est très acide en bouche et il a un pH de 2.4 (très acide).

Néanmoins une fois digéré par l’organisme le citron se transforme en un élément alcalinisant avec un indice PRAL négatif de -2.6 (légèrement basifiant) !

On peut donc voir à travers cet exemple que le citron bien qu’il soit acide en goût, n’acidifie pas notre corps mais au contraire l’équilibre.

 

Petit rappel : Plus notre sang a une valeur de pH se rapprochant de 7.45, plus notre corps est en bonne santé et il peut alors nous préserver de nombreuses maladies.

 

 

Comment connaître son pH sanguin ?

 

 

Eh bien vous ne pouvez pas (du moins pour les particuliers) !

Il faudrait faire énormément de prises de sang et d’urine sur 24h pour avoir des résultats analysables.

Avec vous l’indice PRAL pouvez avoir une indication sur l’acidité ou non des aliments que vous allez à ingérer.

Si vous consommez des aliments basifiant en vous référant à l’indice PRAL, vous n’avez aucune raison de développer une acidose métabolique de bas grade.

 

 

Préserver votre santé avec des repas complets et équilibrés !

 

 

Vous avez sûrement déjà entendu cette phrase ! Même de nombreuses fois, je suppose ?

En effet, un repas complet et équilibré au niveau du pH rénal (=PRAL) vous évitera bien des problèmes de santé dans le futur !

Pour vous assurer que votre repas possède un pH rénal équilibré, référez-vous à l’indice PRAL ! Assurez-vous aussi que vous consommez assez de minéraux !

Je vous ai sélectionné certaines familles d’aliments pour que vous puissiez composer vos propres repas équilibrés !

 

 

aliment basifiant

 

 

En ajoutant certains de ces aliments à vos repas vous vous assurez ainsi d’équilibrer le pH de votre repas.

Certains éléments sont quant à eux à éviter pour maintenir un corps alcalin et donc rester en bonne santé !

Voici les aliments acides à consommer avec modération :

 

 

aliments acidifiants

 

 

Note : Vous pouvez observer que les légumineuses sont dans les deux catégories. Elles sont, soit légèrement acidifiantes, soit légèrement alcalinisantes. Vous pouvez donc les consommer sans trop influer sur votre pH rénal.

 

Je vais maintenant pouvoir vous délivrer mes astuces pour vous constituer un bon pH sanguin !

 

 

Mes petites astuces !

 

 

Boire un jus de citron du matin !

 

Cette première astuce consiste à boire un jus de citron le matin à jeun.

Le jus de citron a de nombreux effets bénéfiques sur la santé.

Premièrement le citron stimule la production de bile qui se situe au niveau du foie ! Cela vous permettra de mieux digérer votre petit déjeuner.

Deuxièmement comme de nombreux agrumes il est riche en vitamine C, à condition qu’il soit pressé par vos soins et non pas par un industriel !

Enfin, comme démontré plus haut, le citron est alcalinisant une fois digérée.

Quand on sait que notre alimentation occidentale est acidifiante, l’apport d’un aliment basifiant de bon matin n’est pas négligeable.

 

 

Buvez de l’eau gazeuse !

 

Cette deuxième astuce permet d’apporter de nombreux minéraux à notre organisme.

En effet, l’eau gazeuse est remplie de minéraux. Votre corps stockera ces minéraux alcalinisant pour tamponner les aliments acides que vous consommerez.

 

 

Le thé !

 

Le thé et notamment le thé vert et un excellent diurétique, cette action va permettre de solliciter les reins.

Les reins sont l’un des grands systèmes d’élimination des acides.

L’action stimulante du thé permettra d’évacuer le surplus d’acide..

 

 

Faire du sport !

 

Le sport, quant à lui, va permettre de solliciter les poumons. Cet organe joue un rôle majeur dans l’équilibre acido-basique de votre corps. Maintenir une activité physique régulière vous permettra une élimination des acides par les voies respiratoires.

Vous voulez vous mettre/remettre au sport ?

Heureusement, vous trouverez sur ce site dans l’onglet Programmes gratuits un e-book complet pour votre premier mois d’entrainement !

 

 

Ajouter des fruits à votre repas !

 

Cette dernière astuce est plutôt du bon sens selon moi. Si vous avez bien observé les schémas ci-dessus, vous avez pu constater que tous les fruits sont classés dans la liste des aliments alcalins.

Ajoutez-les à vos repas !

Ceci entraînera une baisse de l’acidité générale de ce dernier !

 

 

 

Vous possédez un compte Facebook ?

Cet article vous a aidé ?

 

N’hésitez donc pas à le partager avec votre entourage, pour qu’il puisse à nouveau aider d’autres personnes !

 

À très vite !

Médérick de sport-santé-nutrition.com

 

 

Comment être en bonne santé ? L’équilibre acido-basique
5 (100%) 5 vote[s]

Démarrez votre coaching maintenant !

 

 

Voici votre cadeau de bienvenue

Entrez votre E-mail dans le champ pour le recevoir

Merci de votre inscription vous allez recevoir votre E-Book par e-mail !

Pin It on Pinterest

Share This