Salut les sportifs !

 

Dans cet article, nous allons voir qu’est-ce que le gluten et comment le gluten nous empoisonne la vie !

Oui, oui, le gluten nous empoisonne !

 

Qu’est-ce que le gluten ?

 

Le gluten est un ensemble de protéines présent dans les farines de céréales

( blé, orge, avoine, épeautre, petit épeautre, kamut, seigle).

 

Le problème avec le gluten c’est qu’on le trouve dans énormément d’aliments que l’on consomme au quotidien. Je vous ai préparé une petite liste de ces aliments en fin d’article.

Avant de vous expliquer en quoi le gluten est néfaste pour votre corps, je vais vous expliquer comment il est apparu dans notre alimentation moderne.

 

 

L’histoire du gluten

 

« L’Homme » a commencé à consommer du gluten à travers la culture du blé aux environs des années – 10000 a – 8000 ans av. J.-C. au moment de la naissance de l’agriculture.

Grâce à cette nouvelle pratique, l’homme a pu accéder à de nombreux aliments auxquels il n’avait accès avant la naissance de l’agriculture.

Cependant, le blé ancestral cultivé au moment de la naissance de l’agriculture n’a plus rien à voir avec le blé moderne.

Le blé ancestral (le premier blé cultivé) contenait alors 14 chromosomes et la teneur en gluten était 2 fois moins importante que le blé que nous consommons aujourd’hui.

Le blé à force d’être cultivé, a muté naturellement pour comporter 28 chromosomes puis 42 chromosomes.

C’est au cours du XXe siècle que le blé transformé est devenu celui que nous connaissons aujourd’hui.

On le doit à un agronome mexicain du nom de Norman Ernest Borlaug.

Ce chercheur a modifié le blé mexicain, en le croisant avec d’autres blés pour qu’il puisse stopper la famine au Mexique dans les années 1950.

Les nombreux croisements qu’il a effectués ont pu améliorer considérablement le rendement des blés mexicains. Cet homme a donc sauvé des millions de personnes de la famine, ce qui lui a valu un prix Nobel de la paix en 1970.

 

Note : Ces blés rétroscroisés ne sont pas des OGM à proprement parler, mais comme ils ne sont pas issus d’un développement naturel de la plante , ils ne peuvent également pas être considérés comme naturels.

 

Revenons à notre histoire !

Comme nous vivons dans une société mondialisée, il ne fallut que très peu de temps pour que la réputation des blés mexicain à haut rendement ne fasse le tour du monde.

Et c’est comme ça qu’une nouvelle génération de blé est apparue dans nos assiettes !

Avant d’être mondialisé,ce blé n’a donc pas été testé pour s’assurer de sa non-dangerosité sur l’homme.

 

Petit rappel: le blé moderne contient deux fois plus de gluten que le blé ancestral !

 

Ce blé riche en gluten déclenche de nombreuses maladies que nous allons lister maintenant.

 

 

Le gluten dans l’organisme 

 

 

Prenons l’exemple d’une personne sensible au gluten qui mangerait un plat de pâtes.

Les pâtes (riche en gluten) descendent dans l’organisme pour atteindre l’estomac.

Une fois dans l’estomac les sucs digestifs qu’il contient et le brassage mécanique permettent de découper chaque nutriment.

L’estomac sélectionne les produits qui doivent passer sa barrière (aussi appelée les jonctions serrées).

Seule la gliadine (protéine du blé) passe sous les radars et n’est pas découpée lors de la digestion.

Elle franchit donc les jonctions serrées intactes et continue son chemin dans l’intestin grêle.

Une fois dans l’intestin grêle, la gliadine (qui n’a pas été découpée correctement par l’estomac) va alors passer la barrière de l’intestin grêle pour circuler à l’intérieur de notre corps à travers le sang.

Dans beaucoup de cas, il n’y aura aucune conséquence sur la santé alors que dans d’autres cas, les conséquences sur la santé seront désastreuses.

Les personnes qui réagissent à cette protéine sont qualifiées d’intolérantes au gluten (malade cœliaque) ou de sensibles au gluten.

 

 

La maladie de cœliaque (intolérance au gluten)

 

La maladie de coeliaque est une maladie grave qui touche 0.5 % de la population, cependant elle a été multipliée par 11 en en 10 ans.

Chez les personnes atteintes de cette maladie, le simple fait de consommer du gluten déclenche une réaction immunitaire lourde.

Cela crée une importante inflammation intestinale et détruit progressivement la paroi de l’intestin (jonctions serrées).

Cette réaction de l’organisme entraîne de nombreuses maladies auto-immunes. Je vous ai listé ci-dessous les plus courantes :

 

  1. Diabète de type 1
  2. Thyroïdite auto-immune
  3. Psoriasis
  4. Arthrose (prématuré)
  5. Sclérose en plaques
  6. Maladie d’Addison
  7. ……

 

Les premiers symptômes de la maladie peuvent apparaître dès le plus jeune âge avec des troubles intestinaux par exemple.

En revanche, cette maladie peut rester en sommeil (car peu de symptômes) et se réveiller au grand jour avec une des maladies citées plus haut.

 

Les personnes sensibles au Gluten

 

La différence entre les personnes sensibles au gluten et les personnes atteintes de la maladie coeliaque (ou intolérante au gluten) repose sur la gravité des symptômes qu’ils reçoivent.

Les malades coeliaques sont exposés à un risque important de déclenchement de certaines maladies auto-immunes citées plus haut.

Contrairement à eux, les personnes sensibles au gluten auront tout un tas de symptômes, moins graves certes, mais handicapant dans leur vie quotidienne. Les symptômes les plus courants pour les personnes sensibles au gluten sont :

 

  1. Diarrhée chronique
  2. Ballonnement
  3. Anémie
  4. Côlon irritable
  5. Fatigue chronique
  6. Dépression
  7. Indigestion
  8. Anxiété
  9. Douleurs articulaires/ musculaires
  10. Maux de tête
  11. Carence en vitamine B12 et B9

 

Ça fait peur non ?

 

Oui je suis d’accord avec vous !

Et pourtant, un grand nombre de personnes (10% des Français) souffre de cette sensibilité au gluten.

Pour beaucoup de médecins, ces symptômes sont dus au « stress »,

alors qu’en réalité il suffit simplement d’enlever le gluten de son alimentation pour voir apparaître un changement radical de la qualité de vie de ces personnes.

En France, on estime à 10 % de la population (6,7 millions de français) les personnes  qui souffrent de cette sensibilité.

Cela peut toucher n’importe qui !

 

Comment savoir si je suis intolérant/sensible au gluten ?

 

Il existe de nombreux tests pour savoir si on est sensible au gluten, mais malheureusement aucun d’entre eux n’est fiable à 100%.

 

Vous devez couper toute trace de gluten dans votre alimentation pendant 3 mois.

Si à l’issue de ces trois mois, vous ne remarquez aucun changement, reprenez votre alimentation normale (bien qu’il soit intéressant même pour les personnes non sensibles au gluten de le supprimer).

Après l’arrêt du gluten, les symptômes de l’intolérance/sensibilité s’arrêtent rapidement (quelques semaines).

Dans le cas des maladies auto-immunes, cela ralentit la progression de la maladie et peut même aller vers la guérison de cette dernière.

Pour vous permettre de supprimer le gluten de votre alimentation, je vous ai sélectionné les aliments riches en gluten et par quels substituts vous pouvez les remplacer.

 

Aliments qui contiennent du gluten

 

Aliments riche en gluten

 

 

 

Par quoi remplacer le gluten ?

 

 

 Par quoi remplacer le blé

 

 

 

Vous connaissez désormais tout ce qu’il faut savoir sur le gluten et l’impact qu’il a sur votre santé !

Si vous avez les symptômes cités plus haut je vous encourage vivement à être de « bons septiques » et tester par vous-même si l’origine de vos symptômes vient du gluten ou non.

Coupez vos apports avec cette protéine, et faites moi part (partagez avec moi) vos retours d’expériences.

Si vous avez des questions sur ce sujet complexe, n’hésitez surtout pas à me contacter (page Sport Sante Nutrition sur Facebook) pour plus d’informations

 

Si tu as aimé cet article et qu’il t’a aidé, aime la page et partage cet article avec tes amis, pour que les 10 % de tes proches qui sont sensibles au gluten puissent comprendre l’origine de leurs symptômes.

 

À très vite !

Médérick de sport-sante-nutrition.com 

Démarrez votre coaching maintenant !

 

 

Voici votre cadeau de bienvenue

Entrez votre E-mail dans le champ pour le recevoir

Merci de votre inscription vous allez recevoir votre E-Book par e-mail !

Pin It on Pinterest

Share This